Le 25 novembre 2014, Adeline Beck, administratrice du Musée Vodou à Strasbourg et ancienne étudiante du Master PGC, nous ballade dans les couloirs d’un ancien château d’eau peuplé d’objets vaudous. Récit d’une promenade envoutante.

IMG-20141125-02090

Cérémonie d’accueil au Musée Vodou

« Prenez l’un de ces verres de gin, versez-en au pied de Kélessi, buvez-en, vaporisez le crâne de Kilisi, puis versez le reste du verre sur le crâne de Kilisi et de son petit mari ». C’est sur ces mots qu’Adeline Beck nous accueille au Musée Vodou. Kilisi est le seul fétiche encore actif du musée. Elle veille sur le reste de la collection.

 Ils ont tous déjà servi dans des cultes, en témoignent les couches de salive et de sang séchés qui coulent le long de leur buste

Les objets vaudous de la collection de Marc Arbogast, ancien directeur de la brasserie Fisher, proviennent principalement d’Afrique de l’Ouest. Ils ont tous déjà servi dans des cultes, en témoignent les couches de salive et de sang séchés qui coulent le long de leur buste. Cela en fait des objets sans âge. On découvre les rites des Bokonos, des guérisseurs choisis par leur famille et envoyés trois semaines dans la forêt pour un rite d’initiation secret. On côtoie les dieux Atchapka, Mamiwata ou Legba à tête de chien. Aguin aussi, le dieu de la forêt, auquel il manque une jambe, qui peut décider de votre chemin en tournant sa jambe valide à l’endroit ou à l’envers. S’il décide de vous aider, il vous bouchera une oreille pour que l’information ne vous quitte plus.

 « Les créatures du ciel se fatiguent de la même façon que les humains »

L’exposition se déroule comme un long ruban autour de l’escalier central du château d’eau. On se hisse à chacun des trois étages, traversant successivement les rites du quotidien et les rites de mort pour finir dans le monde des ancêtres, sans visages, qui ploient sous des épaisseurs de tissus longs et colorés. « Les créatures du ciel se fatiguent de la même façon que les humains » nous dit l’un des messages sur le mur.

Fiche de présentation Musée Vodou

Pour plus d’informations http://www.chateau-vodou.com/

Prolongez cette visite en musique avec le groupe Vaudou Game