Dans ce livre, Vincent Dubois – en collaboration avec Clément Bastien, Audrey Freyermuth et Kévin Matz — ausculte plus de cinquante ans de politiques culturelles et se demande par quels mécanismes l’idéal de départ s’est mué en fatalisme budgétaire. Néanmoins, un vaste système qui s’est construit pour que la culture ne soit pas une marchandise comme les autres. Le politique, l’artiste et le gestionnaire sous-titré (re) configurations locales et (dé) politisation de la culture déroule -en 270 pages- un panorama assez complet dans un style relativement abordable pour les profanes.

> En savoir plus