Conférence n°2 : Le festival comme évènement professionnel

 

Le cycle de conférences « La Culture en festivals » 2011-2012 s’est poursuivi le 7 novembre dernier à l’Ecole Supérieur des Arts Décoratifs de Strasbourg autour du thème « Le festival comme événement professionnel ».

En ouverture de la conférence, Jean-Mathieu Méon a présenté ses travaux, autour des éditions 2010 et 2011 du festival de bandes dessinées d’Angoulême, qui ont servi de terrain d’enquête basé sur le sujet suivant : Le festival comme lieu de transmission des manières de faire et savoirs professionnels. Le festival comme lieu de création et renforcement des identités professionnelles.
 
Nous avons notamment retrouvé au cœur de sont intervention la question des différences observables entre l’expérience festivalière des aspirants à la profession d’auteur de bandes dessinées et celle des différents des professionnels, déjà confirmés dans cet univers.
Nous avons également abordé la question de l’objectivation de cet espace professionnel, structuré en « mondes » qui rythment le déroulement formel et informel de l’événement.
La conférence s’est poursuivie par le récit d’anecdotes vécues par Joseph Béhé, de son point de vue d’auteur mais également d’éditeur de site internet, puisqu’il fréquente le festival depuis plus de dix ans maintenant, et qu’il a pu se rendre là bas sous différents statuts.
Nicolas Wild nous a quant à lui fait part de différentes expériences qu’il a pu vivre lors de déplacements en Espagne, Afghanistan, Inde, dans le cadre d’événement dédiés à la bande dessinée.
Participants :

Jean Mathieu Méon : maître de conférences en sciences de l’information et de la communication à l’Université Paul-Verlaine de Metz (Centre de recherche sur les médiations), spécialiste de la bande dessinée.
Joseph Béhé : auteur de bande dessinée et Professeur à l’École supérieure des arts graphiques de Strasbourg et Nicolas Wild, auteur de bande dessinée.
Nicolas Wild : dessinateur et auteur de la bande dessinée Kaboul disco, comment je ne me suis pas fait kidnapper en Afghanistan (éd. La boite à bulles, 2007)
Jérémy Sinigaglia (modérateur) : docteur en sociologie et chercheur associé au Groupe de sociologie politique européenne (GSPE-PRISME UMR CNRS 7012), Université de Strasbourg.