C’est le temps des stages de fin d’études! Une étape importante de notre formation puisque nous mettons en pratique les enseignements reçus à l’IEP et préparons notre insertion dans le milieu professionnel…
Les étudiants font des stages très variés qui sont le reflet d’autant d’aspirations professionnelles et de nos personnalités. Notre classe regroupe en effet des profils très diversifiés, tant en termes d’âges, que de parcours universitaires et professionnels et bien sûr de domaines artistiques.

Voici quelques nouvelles de nos camarades, des témoignages à mi-parcours de nos stages!

 

Alice – Relations Public Festival Montpellier Danse :

Je travaille sur le « Panorama du cinéma iranien » qui se tiendra pendant le Festival Montpellier Danse qui invite cette année des chorégraphes du bassin méditerranéen. Recherche des distributeurs, gestion des paiements de droits de diffusion, acquisitions des DVD et des 35mm, invitation des réalisateurs, organisation de rencontres avec le public… j’aide aussi au protocole en envoyant des invitations, gestion de la billetterie invités, mise en place de l’accueil des professionnels et des politiques. Je mets aussi la main à la pâte sur des soucis de dernière minute. Le festival approche, c’est l’effervescence ! Pas le temps de s’ennuyer ni de réfléchir, j’apprends dans l’action et ça change!

Camille – Service Production/Diffusion Festival International d’Art Lyrique d’Aix en Provence :

Je suis en stage au sein du service de Production/Diffusion du Festival International d’Art Lyrique d’Aix-en-Provence. J’ai pour mission principale de m’occuper de la diffusion, en France et à l’étranger, des opéras et concerts produits par le Festival, et notamment en Asie et dans les pays du Golfe Persique où le Festival envisage de créer des partenariats dans le futur. Je suis également associée à tout ce qui concerne l’audiovisuel: captations des productions du Festival de cet été, projections dans des villes de la région PACA, contrats avec le producteur audiovisuel… Le Festival approche à grands pas et le rythme s’accélère, j’ai hâte de voir comment notre travail se concrétise artistiquement!

Emilie – OGACA :

Je fais mon stage dans une agence conseil aux entreprises artistiques et culturelles. Mes missions se situent sur deux pôles distincts :
Gestion, dans un premier temps, où je gère les démarches administratives (affiliations aux caisses sociales, demande de licence, DUE, contrat de travail, paies, AEM, coupons Congés Spectacles, déclarations des charges sociales mensuelles et trimestrielles) d’un peu plus de 30 compagnies et autres organismes culturels ; j’assiste également la comptable dans diverses tâches internes et externes à l’établissement.
Dans un deuxième temps je participe à des missions d’appui conseil : remise à jour et rédaction de fiches pratiques, mise en relation des différents services pour mettre au point de nouveaux outils d’accueil, et enfin je conseille directement les personnes s’adressant à l’agence par le biais du site internet (réponse mail, téléphonique ou rendez-vous selon les cas).

Gaelle – Service Culture Mairie du Luxembourg :

J’ai la chance d’assister actuellement la coordinatrice culturelle de la Ville de Luxembourg. La mission principale de mon stage est de repenser en collaboration avec les différents acteurs culturels de la Ville de Luxembourg, le dispositif d’encouragement d’accès à la culture pour les 12/25 ans. Nous sommes en train de mettre au point une « Carte culture Jeune » que l’on aimerait la plus efficace possible, en menant dès maintenant une réflexion sur l’évaluation future du dispositif. A coté de ça, j’étudie la faisabilité de différents projets, aide à la vie du service, anime le site http://www.streiflichter.plurio.org consacré à l’éducation à l’image, ainsi qu’une courte chronique radio présentant le calendrier culturel du Luxembourg et de la Grande Région…
Bref une incroyable expérience qui me permet de découvrir comment l’on gère la Culture chez l’un de nos dynamiques voisins européens!

Mathilde – Association Musique et Culture en Montagne – Ardèche :

En plein cœur de la montagne ardéchoise, je suis chargée d’organiser un festival de musique classique itinérant qui sillonne les églises de villages qui offrent un patrimoine architectural où se déploient de magnifiques paysages. Les jauges des concerts étant assez petites, ce stage me permet d’être polyvalente sur plusieurs missions qui vont de la gestion, à la recherche de partenariats, jusqu’à l’élaboration d’un plan de communication intégrant la création de supports visuels, etc. La relation au territoire à travers cette itinérance de programmation m’intéresse beaucoup car elle m’amène à repenser les problématiques de la décentralisation et de la démocratisation culturelles en milieu rural de montagne.